Mon premier match de hockey canadien

Qui n’a jamais pensé au Canada sans penser à leur fameux sport national : le hockey sur glace!

Dès que je suis arrivée au Canada (c’est à dire bientôt 4 ans, oui ça commence à faire!), je me suis toujours dit qu’il fallait que j’aille voir un match de hockey, pour découvrir ce sport que je ne connais pas du tout et m’imprégner un peu plus de la culture canadienne. Depuis le week-end dernier, c’est chose faite! Je suis allée voir mon premier match de hockey sur glace dans l’aréna de Kingston (petite aréna de 5 700 places).

Avant de commencer à vous raconter le match, voici un petit point vocabulaire, de ce qui diffère par rapport à la France.

Les joueurs ne portent pas des maillots de hockeys, mais des chandails. La crosse avec laquelle ils jouent s’appellent un bâton et la rondelle avec laquelle ils jouent se nomme une puck. Et généralement, on ne dit pas un match, mais une game de hockey.

Samedi dernier, à l’occasion d’une soirée organisée par le Centre Culturel de Frontenac (qui promeut la culture francophone dans la région), les Frontenacs de Kingston (l’équipe de hockey de Kingston) invitaient la communauté française pour leur match contre l’équipe des Niagara IceDog. Le match était commenté en français et en anglais et il y avait beaucoup de francophones dans l’aréna. Il ne s’agissait pas d’un grand match et de grandes équipes très connues à travers le Canada, mais l’ambiance était quand même au rendez-vous et les joueurs se débrouillaient vraiment bien (enfin pour un premier match, j’ai trouvé que c’était très bien!).

Un match se joue 6 joueurs contre 6 (dont 1 gardien) en 3 périodes de 20 minutes avec 15 minutes de pause entre chaque, et il commence bien sûr par l’hymne national Canada. Ici, il a été chanté par des enfants des écoles francophones du coin, tout le stade est debout et chante.

Mes premières impressions ont été toute la mise en scène, le « show » mis autour du match, que j’ai trouvé impressionnants. Il y a bien sûr une mascotte de l’équipe qui se promène dans le stade, un monsieur qui fait gagner des choses en lançant des petits défis dans la foule pendant les interludes du match (tout ceci filmé et rediffusé en direct sur les écrans au centre), entre chaque période de jeu, il y a des animations sur la glace, lorsqu’un but est marqué pour l’équipe interne (Kingston dans ce match) on a le droit à des sirènes, des lumières (et presque des confettis!) alors que lorsque l’équipe adverse marque, aucun bruit… Le match avait commencé depuis quelques minutes que 2 joueurs en sont même venu aux mains sur la glace, sûrement parce que l’un avait dû pousser l’autre un peu trop fort, et les arbitres ne les ont pas arrêté tout de suite!

J’ai également trouvé qu’il était vraiment difficile de suivre la puck, c’est tellement tout petit et ça va tellement vite comme ça glisse, ça se cogne sur les murs qui entourent le terrain. Il faut rester bien attentif pour ne pas la rater et pour voir lorsqu’elle rentre dans un des buts! À plusieurs reprises, lorsque l’équipe adverse a marqué, comme il n’y avait presque aucun bruit dans l’aréna et pas de foule en délire pour les encourager, nous n’étions pas sûrs qu’ils avaient vraiment marqué! Dernier fait notoire, âme sensible s’abstenir : le hockey n’est pas un jeu délicat, il y a des murs avec des grandes vitres en plastique tout le long du terrain, les joueurs foncent dessus sans ralentir, ils se jettent les uns sur les autres. Ils ne font pas dans la dentelle !!

Entre chaque période de jeu, 2 grosses Zamboni (machine pour aplatir la glace) passent et laissent le terrain comme neuf. Il y a aussi des interruptions au milieu des périodes de jeux afin que des personnes puissent ramasser la neige qui s’amasse autour des cages de but des gardiens. Tout est bien organisé !

Le match s’est bien terminé, puisque Frontenacs a gagné le match haut la main 5 à 3 !Pour une première game de hockey, c’était plutôt l’fun. Pas de grosse ambiance de fou, mais une ambiance chaleureuse et un prix raisonnable (comparé à ce que valent les places pour les grands matchs ou de grandes équipes s’affrontent).

PS : désolée pour la qualité des photos pas top, elles viennent toutes de mon téléphone, je n’avais pas emporté mon appareil photo avec moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *