Mon Polaroid, mes instantanés #1

Mon Polaroïd* et moi, c’est une vraie histoire d’amour. On m’a offert mon premier appareil, le Polaroid 600, à mes 17 ans. Je rêvais de faire comme dans les films, de prendre une photo, un instantané et de voir l’image apparaître petit à petit.

J’aime beaucoup cet aspect là de l’appareil, un clic et la photo sort, et les couleurs se dévoilent doucement. Le côté instantané me plait énormément. Ces photos renferment de précieux souvenirs. La photo polaroid qui sert de marque page, que j’accroche au mur avec les autres, que j’oublie dans un carnet, que j’offre en souvenir…
Pour commencer cette (longue) série d’instantanés, voici les photos ratées, les photos qui sortent avec une tâche ou des photos dont le film ne se développe pas ou se développe mal.
C’est un peu la surprise chaque fois que la photo sort de l’appareil, la surprise de savoir si les couleurs ressortirons comme il faut, que le film ne soit pas gâché. J’ai toujours beaucoup aimé les photos ratées. Elles restent un beau souvenir malgré leurs tâches ou leurs défauts. Un souvenir à leur façon.
From my window – Lyon
Les 12 Apôtres – Australie
Wattamolla beach – Australie
Wattamolla beach – Australie
Narreyroux
Narreyroux                                                                                       Vue sur Lyon
From my window – Lyon                                                       Cimetière du Père-Lachaise – Paris

Les photos ont été prises avec 3 appareils différents : le Polaroid 600, le Fujifilm Instax Mini et le Fujifilm Instax 210.

* Polaroïd = appareil photographique à développement instantané

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *