Collège Militaire Royal de Kingston

Le Collège Militaire Royal est une emblème de la ville de Kingston. Il se trouve à côté de la Base Militaire de Kingston, en face du centre ville, sur la pointe Frederick.

Avant d’être un collège militaire, la pointe Frederick était occupée par un chantier naval et un dépôt d’approvisionnement des années 1789 jusqu’en 1853. Les navires de guerre construits et basés à cet endroit ont assuré la défense du Haut-Canada (l’Ontario) pendant la guerre de 1812.

Lorsque les forces britanniques se sont retirées du Canada (1870-1871), le gouvernement a décidé de créer un collège pour la formation des officiers au Canada. C’est donc le 1er juin 1876 que le Collège Militaire ouvre ses portes, à l’emplacement de l’ancien chantier naval, avec une promotion de 18 cadets. Deux années après l’ouverture de ses portes, le Collège Militaire se voit autorisé par Sa Majesté la reine Victoria d’ajouter « Royal » devant son nom. Le Collège devient alors le Collège Militaire Royal.

Il est possible de suivre des cours d’enseignement général et militaire afin de préparer les cadets autant à des carrières militaires que civiles. À partir de 1948, le collège forme des officiers des trois éléments de l’armée (Armée canadienne, l’Aviation royale du Canada et la Marine royale canadienne). D’anciens diplômes du Collège Militaire Royal sont devenus célèbres, notamment Billy Bishop, pilote de chasse de la Première Guerre mondiale, ainsi que les astronautes Christ Hadfield et Marc Garneau.

L’Arc commémoratif qui se trouve à l’entrée du Collège est un symbole très important. Inauguré en 1924, c’est un monument de guerre à la mémoire des anciens élèves-officiers morts pendant la Première Guerre mondiale, des guerres précédentes et de la Seconde Guerre mondiale. Les élèves-officiers saluent l’Arc à chaque fois qu’ils le franchissent.

Je vous conseille vivement d’aller faire un tour au Collège Militaire Royal, il est possible de garer sa voiture à l’extérieur et de marcher à l’intérieur à pied. En longeant le bord de l’eau, on découvre l’histoire de ce Collège ainsi que de la Pointe Frederick grâce aux panneaux (bilingues) qui bordent la route. Les bâtiments sont magnifiques, le terrain est parsemé d’anciens objets de guerre (torpilles, avions de chasse, canons…) et l’ambiance est très paisible.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *